Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Zambie : Kondola Copper Mines attire des investisseurs

Zambie : Kondola Copper Mines attire des investisseurs

Neuf entreprises sont dans les starting-blocks pour reprendre la Kondola Copper Mines, KCM, la principale compagnie minière de Zambie, dont la liquidation a été prononcée en mai par la justice.

L’annonce a été faite mercredi à Lusaka la capitale par le ministre zambien des Mines Richard Musukwa.

Des entreprises australienne, canadienne, chinoise, russe et turque notamment ont fait part de leur intérêt. Un audit préalable de ces potentiels repreneurs est en cours et un appel d’offres sera lancé dans les prochaines semaines selon M. Musukwa.

Cette mise en vente de Kondola Copper Mines est la conséquence du conflit qui oppose ses deux actionnaires, le groupe indien Vedanta Ressources, détenteur de 79,4% des parts et l’Etat zambien qui détient 20,6% de la compagnie.

Ce dernier reproche à son partenaire d’avoir violé le code minier et de n’avoir pas payé tous ses impôts. Une réforme fiscale du chef de l’Etat zambien est à l’origine de ce conflit.

Vedanta Resources a engagé des procédures judiciaires en Afrique du Sud et en Zambie pour empêcher le démantèlement de KCM. Un tribunal sud-africain rendra sa décision le 23 juillet prochain.