Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Apple dévoile son service de streaming et de jeux vidéo

Etats-Unis

Apple officialise son service de vidéo par abonnement. Le géant californien a dévoilé lundi Apple TV+, un nouveau service de streaming et de jeux vidéo.

Prévue pour cette année dans plus de 100 pays, l’application va proposer uniquement des contenus originaux avec des nouveautés tous les mois. Le service n’aura aucune publicité et aucun prix n’a été dévoilé.

AppleTV + sera disponible via l’application TV d’Apple, qui est disponible sur tous les appareils Apple, mais aussi sur les smart TV notamment Samsung et Amazon.

Pour la firme, il s’agit d’un revirement inspiré par des grandes histoires.

“Les grandes histoires peuvent nous émouvoir et nous inspirer. Ils peuvent nous surprendre et remettre en question nos hypothèses. Nous pensons pouvoir apporter quelque chose d’important à notre culture et à la société en racontant de grandes histoires “ a déclaré Tim Cook, le Directeur général de Apple.

Afin de se faire une place face à des acteurs comme Netflix, la multinationale a mobilisé des gros noms. Un parterre de stars était présent pour l’occasion, avec notamment Steven Spielberg.

“Je suis si reconnaissant d‘être ici aujourd’hui. C’est ma première fois chez Apple, vous savez, l’endroit où l’imagination et la technologie unissent leurs forces pour changer le monde par la vue, le son et le touché “a temoigné le réalisateur Steven Spielberg.

Apple a également réussi la prouesse de faire revenir Oprah Winfrey, star des talk shows américains, qui produira deux documentaires.

“ Nous cherchons un terrain d’entente. Nous voulons être écoutés, mais nous devons aussi écouter, ouvrir, être ouverts et contribuer afin d’exploiter nos espoirs et nos rêves et de guérir nos divisions. C’est pourquoi j’ai uni mes forces à celles d’Apple “ a indiqué Oprah Winfrey.

Le groupe ambitionne désormais se concentrer sur le contenu et les services numériques pour se libérer de sa dépendance sur les ventes iPhone. L’application pourrait générer une nouvelle ligne de revenus dans les comptes d’Apple.

Voir plus