Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Cacao ivoirien : le prix d'achat divise la filière

Côte d'Ivoire

<p>Quel doit être le prix d’achat du kilogramme de la fève de cacao en Côte d’Ivoire ? Une question simple dont la réponse divise, transformateurs , négociants et exportateurs de cacao.</p> <p>Les négociants et transformateurs de cacao sont favorables à une baisse du prix d’achat de cacao auprès des petits producteurs.<br /> Ils avancent comme principale raison, la détérioration de la qualité du cacao produit actuellement en Côte d’Ivoire.</p> <h3>Le réchauffement climatique en question</h3> <p>Le réchauffement climatique qui se manifeste en Afrique de l’ouest par la persistance de l’harmattan impacte négativement la qualité du cacao ivoirien ,d’après les négociants et usiniers.<br /> Ils font remarquer que les fèves sont devenu plus petites avec une acidité accentuée.</p> <p>Toute chose qui dévaloriserait le label du cacao ivoirien sur le marché mondial.</p> <p>Pour améliorer les conditions de vie et valoriser le travail des petits producteurs, le gouvernement ivoirien a augmenté de 20 % le prix d’achat garanti . Le kilogramme de cacao est vendu à 1000 F <span class="caps">CFA</span>.</p> <p>Une logique pas du goût des transformateurs qui soulignent qu’il faut désormais plus de cacao pour obtenir un kilogramme de produit fini par exemple.</p> <p>Dans cette querelle entre négociants et usiniers, les petits producteurs – en fait les principaux acteurs de la filière sont discrets et risquent de faire les frais de cette dispute.</p> <p>La production de cacao de Côte d’Ivoire devrait baisser de 12 % cette année du fait du réchauffement climatique.</p>
Voir plus