Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : la réserve de Sera protège les rhinocéros en voie d'extinction

Réserve de Sera, dans le nord du Kenya.   -  
Copyright © africanews
Réserve de Sera, dans le nord du Kenya. -

Kenya

Salome Lemalasia est ranger communautaire à Sera Conservancy, dans le nord du Kenya. Depuis 2015, cette mère de quatre enfants exerce dans ce sanctuaire des rhinocéros en charge de Loijipu, le rhinocéros noir prodigue de Sera.

Ce qui m'a attiré dans ce travail, c'est ce rhinocéros, car il aime dépendre de moi. Avant, j'avais peur de lui, quand je le quittais, il pleurait. J'ai fait un effort pour rester avec lui et nous sommes maintenant habitués l'un à l'autre. Je le traite comme mon propre enfant, dit-elle.

La mère biologique de Loijipu l'a abandonné 48 heures après sa naissance en février 2017, après avoir été effrayée par une équipe de chercheurs qui s'était approchée trop près du couple. Depuis, Loijipu, qui n'a pas encore 6 ans, passe le plus clair de son temps seul, sous la surveillance étroite des rangers de Sera Conservancy.

Le sanctuaire communautaire de rhinocéros de Sera, situé dans le comté de Samburu, au nord du Kenya, est la première réserve communautaire d'Afrique de l'Est à avoir établi un sanctuaire d'élevage de rhinocéros noirs. Le conservatoire de rhinocéros a accueilli 10 mammifères noirs en danger critique d'extinction en 2015 et a augmenté la population à 19, sans compter les veaux rhinocéros actuels.

Avant la création du Conservancy, la région était en proie au braconnage des éléphants et a une grande insécurité, les communautés vivaient dans la crainte. Cependant, depuis la création du Conservatoire, la sécurité semble s'être améliorée selon les populations et les éléphants sont revenus dans la zone en grand nombre.

Voir plus