Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Des artistes tunisiens restaurent des baskets

Les artistes de l’atelier tunisien Kenenti donne une seconde vie à des baskets abandonnées.   -  
Copyright © africanews
cleared -

Tunisie

Les artistes de l’atelier tunisien Kenenti donne une seconde vie à des baskets abandonnées.

Installés dans le quartier de la Goulette à Tunis la capitale, la première entreprise de restauration de baskets en Afrique du Nord propose depuis deux ans la personnalisation, la réparation et le nettoyage de chaussures et de sacs à main.

"... En Tunisie, il y avait 3 ou 4 millions de chaussures jetées chaque année. Alors on a pensé à donner une valeur ajoutée à ces chaussures, donc on les a restaurées." a expliquéChérif Zaroui, cofondateur de Kenenti.

Cherif Zaoui 27 ans a ouvert cette entreprise avec deux amis par amour pour le design. Aujourd’hui les artistes de l’atelier Kenenti et lui travaillent avec des tissus, des lacets et du cuir récupéré dans les usines pour restaurer ces vieux articles.

" Je suis venue récupérer un sac que je leur ai donné à restaurer. La couleur de celui-ci était devenue très pâle. Il était impossible à porter. Et pour des sacs qui sont assez chers, on préfère leur donner une nouvelle vie." a raconté Rada Gabsi une cliente.

Certains artistes de l’atelier ont dans un premier temps mis leur talent à contribution de ce nouveau métier, alliant l’utile à l’agréable grâce à la rémunération de leur travail. Progressivement, la cohésion de l’équipe à fédérer une véritable famille.

" J'apprends presque tous les jours. Il y a une bonne ambiance et c'est vraiment (comme) une famille. Ça m'ennuie quand je manque un jour, j'aime être ici tout le temps. On s'amuse et on travaille. C'est aussi une façon pour moi d'apprendre....." s'est confié Nephtalie Kalume, artiste à Kenenti.

"La première raison (de faire de la restauration de chaussures est) de financer mes études. A part ça, j'aime bien faire quelque chose dans ce domaine. C'est nouveau en Tunisie. Nous sommes le premier groupe à faire de la restauration et de la personnalisation en Tunisie. Donc, je suis fier".

Je ne rate aucun jour. J'aime être ici tout le temps. On s'amuse et on travaille. ...." a révélé Abednnour Ben Khalifa, artiste à Kenenti.

Plus qu’une démarche artistique, la restauration de baskets permet également aux artistes de Kenenti d’adopter une approche écologique et solidaire pour lutter à leur manière contre la fast-fashion. Ils permettent aux consommateurs de renouveler leur garde-robe sans avoir à racheter de nouveaux articles.

Voir plus