Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Burundi : des séances de sports publiques soudent la population

Les clubs de gym de Bujumbura rassemblent chaque jour plusieurs dizaines de personnes   -  
Copyright © africanews
YASUYOSHI CHIBA / AFP -

Burundi

A Bujumbura au Burundi, des séances de sport publiques hebdomadaires contribuent à guérir les divisions ethniques et religieuses qui ont fragmenté la population.

Le Beach Club Solidarity propose des séances de fitness à des groupes mixtes de tout âge sur ce terrain de basket en béton.

Chaque semaine, sur les rives du lac Tanganyika, les encouragements de l’entraineur sur des sonorités pop et afrobeats boostent les sportifs amateurs.

"Le sport de masse est important dans l'ensemble parce que les gens de tous les horizons convergent, au-delà des partis politiques, des ethnies et des religions. Nous nous entraidons, avec l'argent que nous collectons comme contributions, quand il y a une personne malade dans notre organisation, un membre du club, nous l'assistons en cas de maladie, en cas de décès et autres questions." a déclaréHussein Sinangwa, fondateur du club.

Cofondé en 2004 par Hussein Sinangawa, le Beach club Solidarity offre une cause commune aux habitants. Tout le monde est le bienvenue à ces séances décontractées qui coûtent la modique somme de 200 francs burundais soit 10 centimes d’euros.

" Je pense qu'être ensemble ça donne... ça t'encourage même si tu es fatigué, mais quand tu vois la personne à côté de toi, qui continue, tu es motivé, donc ça te donne la motivation et tu t'y remets, contrairement à la salle de sport. " a expliquéSacrée Metela, membre du club de gym.

Depuis son indépendance en 1962, le Burundi a connu de terribles cycles d'effusion de sang entre ses communautés hutue et tutsie, estimées respectivement à 85 % et 14 % de la population.

En 2015, une crise politique a déclenché un bain de sang à travers ce petit pays enclavé, et la violence s'est répandue à Bujumbura.

Voir plus