Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Covid-19 : le Maroc ouvre sa vaccination aux 12-17 ans

Le Maroc compte vacciner plus de 3 millions d'enfants d'ici le 3 octobre 2021.   -  
Copyright © africanews
STR/AFP or licensors

Maroc

Après avoir déjà vacciné près de 33 millions d'adultes contre le coronavirus, le Maroc a lancé depuis mardi sa campagne de vaccination à destination des plus jeunes. Les enfants de 12 à 17 ans vont pouvoir recevoir une première dose de vaccin à quelques jours de la rentrée scolaire. Une annonce qui est loin de faire l'unanimité.

"Certains parents d'élèves refusent de faire vacciner leurs enfants", assure Ryad Solhun, directeur du collège Amr Alim. "Pour ceux qui refusent la vaccination, nous verrons s'il y a la possibilité de mettre en place des cours à distance et de trouver une formule qui puisse convenir à tout le monde", ajoute-t-il.

Fattouma Chouilakh, mère d'une jeune collégienne, fait partie des parents convaincus par la campagne : "J'ai choisi de vacciner ma fille, comme d'autres parents", explique-t-elle, "car nous voulons que nos enfants puissent aller étudier. L'école à distance n'a donné aucun résultat. Nous avons même souffert de cette organisation et cela n'a rien apporté à nos enfants. Voilà pourquoi nous avons choisi de faire le vaccin comme les autres."

Objectif : 3 millions d'enfants vaccinés début octobre

Un total de 420 centres, dont certains implantés au sein même des écoles, vont permettre de vacciner les enfants marocains entre le 31 août et le 3 octobre 2021. Cette médecin basé au collège Amr Alim est convaincu des bienfaits de l'opération. "Si nous protégeons nos enfants, nous protégerons les adultes et les personnes qui ont une faible immunité et des maladies chroniques. Le vaccin pour les enfants est nécessaire. Nous avons déjà vacciné des personnes qui sont dans un état de santé précaire, à présent, c'est au tour des enfants", assure Siham Aboumi.

La campagne, qui utilisera les vaccins Pfizer et Sinopharm, d**evrait bénéficier à environ 3 millions d'élèves. Depuis le début de la pandémie, le Maroc a enregistré officiellement plus de 856 000 cas de coronavirus et 12 540 décès**.

Voir plus