Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Afrique du Sud espère que le vaccin va stopper le variant

  -  
Copyright © africanews
cleared

Afrique du Sud

Le personnel de santé de la clinique du Ndlovu Care Group, dans le nord-est rural de l'Afrique du Sud, attend avec impatience le lancement de la campagne de vaccination. Il espère que le vaccin Johnson&Johnson va permettre de freiner la progression du variant sud-africain qui continue de se propager chaque jour un peu plus dans le pays.

Le personnel de santé en première ligne

"Pour cela, il faut que le personnel de santé se fasse vacciner", explique face caméra, une infirmière expérimentée, Asnath Masango. Elle rappelle qu'elle se trouve avec ses collègues "en première ligne et se demande chaque soir en rentrant à la maison si elle n'a pas contracté le virus de la Covid-19".

Les craintes d' Asnath Masango sont partagées par les autres infirmières de la clinique d'Elandsdoorn. Dans ce centre hospitalier de la province de Limpopo, à environ 200 kilomètres au nord de Johannesburg, il était proposé toutes sortes de soins médicaux avant la pandémie. Mais depuis quelques mois, la clinique s'est transformée en laboratoire pour effectuer ces derniers mois plus de 600 tests clinique du vaccin Johnson&Johnson.

67% des Sud-africains favorables

"C'est pour cette raison notamment que notre personnel de santé souhaite impérativement se faire vacciner aujourd'hui", assure la médecin Rebone Maboa, qui a supervisé l'étude Johnson&Johnson. "Ils ont vacciné les patients et connaissent ses effets bénéfiques."

Le gouvernement sud-africain a déjà acheté neuf millions de doses du vaccin Johnson&Johnson. 80 000 doses seront livrées cette semaine pour lancer la campagne de vaccination dans le pays. 67% des Sud-africains se disent prêts aujourd'hui à se faire vacciner contre la Covid-19.

Voir plus