Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La campagne présidentielle lancée sur fond d'insécurité

centrafrique   -  
Copyright © africanews
AFP

République Centrafricaine

La campagne présidentielle a été lancée ce week-end. Si elle est encore loi d'agiter les rues de la capitale, plusieurs candidats tentent occuper le terrain dans les provinces.

Parmi les 17 candidats pour un mandat de 5 ans à la tête du pays, certains n'hésitent pas à braver les risques pour faire entendre leurs voix. Ainsi à Bria, une localité fortement meurtrie par les violences armées, le premier meeting d'envergure a réuni dimanche de jeunes candidats à la présidentielle. Les deux personnalités politiques se sont exprimées tour à tour devant une foule sortie nombreuse et composée de plusieurs centaines de combattants et de déplacés internes.

« Tout s'est passé dans la paix et dans la cohésion sociale. Les gens sont venus de PK3 de Bornou et de Bogolo et du centre. Ils sont unis pour la campagne », se félicite Wilfried, un jeune habitant.

François Bozizé déjà écarté de la présidentielle

Ce premier meeting devrait donner à coup sûr des idées aux autres candidats à la présidentielle alors que la sécurité est au centre de l'élection dans toutes les régions de la république Centrafricaine.

Malgré la nombreuse concurrence, Faustin-Archange Touadéra apparaît comme le grand favori à sa réélection le 27 décembre prochain. Il faut dire que son principal adversaire, l'ancien président François Bozizé a vu sa candidature invalidée par la Cour constitutionnelle en raison de poursuites judiciaires.

Voir plus