Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : affrontements entre armée et rebelles dans une province de l'est (médias)

RDC : affrontements entre armée et rebelles dans une province de l'est (médias)

République démocratique du Congo

En RDC, la localité de Salamabila dans le Maniema à l’est en feu. Des témoins cités par des médias congolais font état de combats qui ont opposé ce samedi Forces armées de RDC (FARDC) aux combattants d’une milice.

« C’est depuis 10 heures 20 minutes que nous entendons le crépitement des balles. Nous sommes tous cloués dans nos maisons. Difficile d’oser de se déplacer vu que les affrontements se font en pleine commune à partir du pont sur la route qui mène vers Kimbanseke », a confié un résident de Salamabila au site actualite.cd.

Les combats opposent les combattants de la milice Mai-Mai Malaika aux troupes régulières. Appelés à cohabiter avec l’armée régulière dans le cadre d’un processus de désarmement, les Mai-Mai Malaika s’opposeraient à l’affectation dans la zone d’un nouvel officier des FARDC.

À en croire ces résidents dont la plupart sont restés terrés dans leurs maisons, ce sont les Mai-Mai Malaika qui ont attaqué les FARDC avec lesquelles ils étaient censés cohabiter dans le cadre d’un processus de désarmement.

Les miliciens s’opposeraient en effet à la nomination d’un nouvel officier à la tête des forces régulières dans la région. Tout parce que, expliquent les témoins, le nouveau promu est d’ethnie tutsi, d’après des témoins.

Difficile pour l’instant d‘établir le bilan de ses affrontements. Il faudra ainsi attendre une communication officielle des FARDC.

Actifs dans la zone il y a quatre ans, les Mai-Mai Malaika dirigés par Cheik Hassan Uzaifa Mitende attaquent souvent les FARDC. Il leur est reproché de commettre des forfaits comme les enlèvements.

Ce qui a poussé en septembre dernier, Banro, une firme canadienne d’exploitation de l’or, à suspendre ses activités dans la région.

Voir plus