Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Congo : un centre d'écoute pour femmes victimes de violences

Congo : un centre d'écoute pour femmes victimes de violences

Congo

Ce bâtiment situé en plein coeur de Brazzaville abrite le guichet unique de soutien aux femmes victimes de violences sexuelles au Congo.

Et depuis qu’il a été mis sur pied, des victimes, comme Sofia,franchissent chaque jour le pas et décrivent les atrocités qu’elles vivent au quotidien. Sofia a été violée l’année passée alors qu’elle venait de fêter son 18è anniversaire. Un passé douloureux qu’elle raconte avec beaucoup de recul.

“J’ai été victime de la violence, c’était en 2018, j’avais accompagné ma copine à Mayanga pour aller prendre le téléphone. Arrivées à Mayanga, ont a rencontré le garçon, il nous fait attendre dans la maison. Quelques minutes après, ils étaient maintenant à deux ensuite, ils nous ont poussé dans le lit et nous ont violé. “

Situés aux quartiers Makélékélé, Mfilou, Moungali, Talangaï et Nganga Lingolo dans la ville de Brazzaville, le guichet unique est une structure d’accueil, d’information et de prise en charge globale des victimes de violences.

Travaillant en étroite collaboration avec la Police, la Gendarmerie, les centres de santé ou les hôpitaux et le Tribunal, ces guichets uniques œuvrent à apporter un appui psychologique et sanitaire aux femmes et filles vulnérables victimes de violence, en prenant en charge le paiement des consultations médicales, des examens biologiques et des médicaments, ainsi que le suivi. Depuis sa création jusqu’à ce jour, de nombreuses femmes ont bénéficié de ces services. Et pour les deux trimestres de l’année 2019, le centre a répertorié 314 cas de violences diverses.

“En tant qu’animatrice, notre travail, c’est d’informer, d’orienter les victimes et de les accompagner. Au guichet unique, globalement à Brazzaville, nous avons reçu 314 cas, dont les violences physiques, sexuelles, économique et psychologique. On ne peut pas donner le nombre de cas que nous recevons par jour car, il y a des jours ou nous recevons cinq à six cas et d’autres jours à de fois qu’un seul cas.” explique une assistante sociale.

Présent dans les villes de Pointe-Noire et Brazzaville, le guichet unique apporte une prise en charge globale aux victimes notamment une prise en charge psychologique, médicale, juridique et judiciaire, mais également un hébergement temporaire pour les cas les plus vulnérables. Et pour accentuer la lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants, un numéro vert a été créé et joignable gratuitement.

A ce jour, près de 7000 cas de viols et violences ont été répertoriés juste pour cette année 2019 sur l’ensemble du territoire, dans les différents centres d’assistance aux victimes de violences.

Voir plus