Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : près de 2,5 millions de personnes menacées par la famine

Kenya : près de 2,5 millions de personnes menacées par la famine

Kenya

Au moins 2,5 millions de Kényans vivent sous la menace de la famine, annoncent les autorités. La sécheresse pointée du doigt.

L’alerte a été lancée par l’Autorité nationale de gestion de la sécheresse (NDMA). Dans son rapport de mi-saison 2019 rendu public récemment, l’institution indique que 2,6 millions de personnes sont actuellement confrontées à une grave pénurie alimentaire.

Un chiffre bien au-delà des premières estimations qui faisaient état de 1,6 million de Kényans à être menacés de famine durant les six premiers mois de l’année en cours.

Et le pire ne semble pas loin. « D’après cette tendance, ce nombre devrait atteindre plus de 3 millions de personnes au cours des trois prochains mois en octobre 2019. Ce qui aggraverait encore la situation d’insécurité alimentaire », redoute le rapport.

De tous les facteurs évoqués, la sécheresse et l’aridité sont les principales causes de cette détresse. Notamment dans les ASAL (Arid and Semi-Arid Lands ou terres arides et semi-arides) situées dans les comtés du nord et du centre comme le Turkana, le Mandera, et le Tana River.

Le Kenya n’est pas le seul pays d’Afrique de l’Est à être touché par la famine. En mai dernier, la FAO sollicitait une aide de 710 millions de dollars pour faire face à l’insécurité alimentaire qui frappe la Somalie depuis 2016 du fait de la sécheresse.

>>> LIRE AUSSI : Somalie : 710 millions de dollars pour lutter contre la famine
Voir plus