Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Botswana : la dépénalisation de l'homosexualité en appel

Botswana : la dépénalisation de l'homosexualité en appel

Botswana

Les militants lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres botswanais avaient peut-être crié victoire trop tôt.

Le gouvernement de Gaborone a annoncé son intention de faire appel de la décision de la Haute cour de décriminaliser les relations homosexuelles.

Le 11 juin, trois juges avaient estimé que les articles du code pénal qui interdisaient les relations entre personnes du même sexe étaient inconstitutionnels et qu’ils violaient la vie privée, la liberté et la dignité des citoyens.

Le procureur général Abraham Keetshabe a indiqué vendredi dans une courte déclaration qu’il considère que le tribunal a fait une erreur en prenant cette décision.

Aussitôt, l’association des gays, lesbiennes et bisexuels du Botswana a critiqué l’homophobie et la transphobie persistante dans le pays.

À noter que la décision de la Haute cour du Botswana légalisation l’homosexualité a été prise à la suite de la plainte d’un étudiant qui estimait que la société avait évolué et que l’opinion était plus ouverte sur les pratiques sexuelles.

L’homosexualité est illégale dans près de 70 pays dans le monde. Si le gouvernement parvient à faire reculer la justice lors du procès en appel, les personnes convaincues d’homosexualité pourraient de nouveau être condamnés à 7 ans de prison comme le prévoit les articles déclarés inconstitutionnels par la Haute cour le mois passé.

Voir plus