Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Incendie de Notre-Dame : émotion et solidarité en Côte d'Ivoire

Incendie de Notre-Dame : émotion et solidarité en Côte d'Ivoire

France

Émotion et solidarité mondiale après l’incendie de Notre-Dame de Paris. Les Ivoiriens ne sont pas restés insensibles face au violent incendie qui a ravagé lundi la célèbre et historique cathédrale Notre-Dame de Paris.

“Faut dire que c’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris cette nouvelle depuis hier sur les ondes des radios internationales. Je pense que c’est vraiment une perte pour toute la communauté française, mais aussi pour toute la communauté catholique mondiale”, affirme, dépité, Samuel Amani, un libraire dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan.

“Vraiment, c’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris cela ce matin sur les réseaux sociaux. Je ne connais vraiment pas les causes de cet incendie, mais c’est vraiment triste pour une cathédrale aussi grande qui recueille tout le peuple de Dieu. C’est vraiment triste, c’est dommage. On espère qu’avec l’aide de Dieu, on pourra tout de suite trouver une solution”, espère cette autre habitante.

Défigurée par les flammes, Notre-Dame de Paris ne s’est toutefois pas totalement effondrée. Et cela, grâce à l’intervention assidue des pompiers qui ont sauvé la structure de l’édifice. Pour sa reconstruction, des entreprises de renommée mondiale telles que L’Oréal, Total ou encore Arnault, ont annoncé une levée de fonds de plusieurs centaines de millions d’euros.

En Côte d’Ivoire, l’annonce d’une participation à la reconstruction de la cathédrale est venue du royaume de Krindjabo, dans le sud-est de la Côte d’Ivoire. Le souverain Amon N’Douffou V a notamment annoncé un don, signe des liens historiques qui unissent son royaume à la cathédrale Notre-Dame de Paris.