Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : 19 Etats sur 36 ont reçu le matériel électoral

Nigeria : 19 Etats sur 36 ont reçu le matériel électoral

Nigéria

La Commission électorale nigériane fait le bilan à quelques heures des élections générales de ce samedi. Sur les 36 états que compte le pays, seuls 19 ont déjà reçu le matériel électoral.

De ce fait, l’organe confirme bien la tenue des élections présidentielle, législatives et sénatoriales , déjà repoussées de plus d’une semaine, à ce samedi 23 février.

“19 états se sont complètement déployés. D’ici la fin de la journée, tous les États et le FCT (territoire fédéral de la capitale) seront déployés, sauf l‘État de Bayelsa. “Sur 84.004.084 électeurs inscrits, le nombre total de PVC (carte d‘électeur permanente) collectés s‘élève à 72.775.585, ce qui représente 86,3 %”, à expliqué Mahmood Yakubu, Président de la CENI.

"Je veux vous assurer que les élections auront bien lieu samedi. Il n'y aura pas de nouveau report. La commission n'envisage pas de report".  

La commission électorale avait été l’objet de critiques pour avoir reporté les élections générales au 23 février, quelques heures seulement avant l’ouverture des bureaux de vote, arguant de graves problèmes logistiques.

La sécurité sera également renforcée pour parer aux éventuelles attaques terroristes lors des opérations de vote.

“L’INEC travaille avec la police nigériane en tant qu’organisme chef de file et, sur la base d’une évaluation de la menace et du niveau d’assistance dont la police a besoin, elle peut faire appel à d’autres organismes de sécurité, y compris l’armée.” À assuré le Président de la CENI.

Plus de 84 millions d‘électeurs sont enregistrés au Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique, et près de 120.000 bureaux de vote seront ouverts sur l’ensemble du territoire. La campagne électorale s’est achevée jeudi soir.

Le président Muhammadu Buhari, au pouvoir depuis 2015, cherche à obtenir un second mandat avec le soutien du Congrès des Progressistes (APC). Il a appelé jeudi les électeurs à “braver tous les défis et à aller voter”. “Vos votes seront pris en compte”, a-t-il dit.

Son principal adversaire est l’ancien vice-président Atiku Abubakar, du Parti populaire démocratique (PDP), qui a rappelé jeudi que lors du scrutin en 2015, “les Nigérians, armés de leurs seules cartes électorales”, ont provoqué un changement de président. “Samedi, ils en auront à nouveau la possibilité”.

AFP

Voir plus