Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Premier salon du pagne africain au Congo

Congo

Jadis utilisé pour les tenues traditionnelles, le pagne est devenu aujourd’hui, une valeur incontournable de la mode africaine.

Les stylistes et designers se donnent à coeur joie pour sublimer ce tissu qui est parfois simple, coloré, imprimé ou brodé. Connu sous l’appellation de wax ou de vlisco, le pagne est le fruit entre l’Europe où il a vu le jour et l’Afrique qui a su se l’approprier et en faire un héritage.

“Le pagne est le tissu privilégié des Africains. Il occupe une grande place dans les sociétés traditionnelles ; il est également un élément d’identification culturelle du continent africain.” affirme Prisca Okemba, l’initiatrice du salon du pagne africain.

La styliste congolaise, Prisca Okemba n’ignore pas l’envolée du pagne dans l’univers de la mode. Raison pour laquelle elle a organisé à Brazzavile, la capitale du Congo, le tout premier salon du pagne africain pour donner de la visiblité aux créateurs qui savent sublimer cette étoffe de tissu. C’est à juste titre que le salon est un évènement bien accueilli par les créateurs comme Queen Tawa : “C’est le tout premier salon. C’est vraiment bien parce que ca permet aux créateurs de s’exprimer, c’est vrai qu’on n’a pas assez d’opportunités au Congo. On en avait besoin c’est un très bel évènement. “

Aujourd’hui porter du pagne ou avoir une touche africaine sur ses vêtements est devenu la classe selon les stylistes.

Source d’inspiration pour de nombreux créateurs qui en font des modèles uniques et épatants. le pagne s’invite partout car on s’en sert pour customiser les bijoux, les sacs, les chaussures. Le succès que connaît aujourd’hui le pagne fait la fierté des stylistes africains.

“La particularité du pagne c’est pour embellir la femme africaine parce que si tu portes le pagne, on sent que tu es Africaine partout où tu vas. Ca fait la beauté de la femme africaine ; c’est ce qui symbolise même la femme africaine.”, Kadidja Traoré, styliste malienne

Le pagne ne cesse d’ouvrir des horizons et constitue une source d’entrepreuneuriat pour divers jeunes africains.

Voir plus