Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Mondiaux d'Athlétisme 2022 : les premières médailles africaines

Mondiaux d'Athlétisme 2022 : les premières médailles africaines
Le champion du monde du 10 000 m, l'Ougandais J.Cheptegei pose avec le Kenyan S. Waithaka Mburu (argent) l'Ougandais J. Kiplimo (bronze) à Eugene le 17 juillet 2022   -  
Copyright © africanews
Ben Stansall / AFP -

Etats-Unis

Premières médailles africaines aux Championnats du monde d'athlétisme d'Eugene. L’Ougandais Joshua Cheptegei remporte l'or sur le 10 000 m masculin. Les Éthiopiens Tamirat Tola et Mosinet Geremew décrochent respectivement la médaille d'or et la médaille d'argent sur le marathon.

Dans le stade Steve Prefontaine à Eugene, l'Ougandais Joshua Cheptegei est resté le patron du fond international dimanche avec une victoire sur le 10.000 m, son deuxième titre mondial consécutif.

En 27 min 27 sec 43, Cheptegei a devancé le Kényan Stanley Mburu et son compatriote Jacob Kiplimo.

"Je n'avais pas l'intention de courir très vite à cause de la chaleur, le soleil tapait fort, a commenté le vainqueur.Je savais que si je me présentais en bonne position dans le dernier tour je pourrais contrôler et accélérer, ce que j'ai su faire."

Recordman du monde de la distance depuis octobre 2020 (26 min 11 sec 00), Cheptegei aura l'occasion de réussir le doublé dans l'Oregon avec le 5.000 m dont la finale a lieu dimanche, distance sur laquelle il avait été sacré champion olympique au Japon l'été dernier.

Le jeune kényan Mburu (22 ans) a créé la surprise en prenant l'argent pour valider un premier podium international devant Kiplimo (21 ans), médaillé de bronze olympique sur les 25 tours de piste

Doublé éthiopien sur le marathon

L'Éthiopien Tamirat Tola a parcouru les 42,195 km en 2h05'36', record des Championnats.Troisième du 10 000 m aux Jeux olympiques de Rio, vice-champion du monde du marathon en 2017et vainqueur du marathon d'Amsterdam en 2021, l'athlète remporte ainsi à 30 ans son premier titre officiel.

Son compatriote Mosinet Geremew, termine lui deuxième du podium, devant le Belge, Bashir Abdi.

Voir plus