Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La RDC juge "prématuré" le retrait des troupes ougandaises

Un soldat congolais et un soldat des Forces de défense populaires de l'Ouganda (UPDF) à un poste de contrôle dans le territoire de Beni, le 10 décembre 2021.   -  
Copyright © africanews
SEBASTIEN KITSA MUSAYI/AFP or licensors -

République démocratique du Congo

La République démocratique du Congo juge "prématuré" le retrait des troupes ougandaises de son territoire. Pour le gouvernement de Kinshasa, une telle décision doit être prise conjointement entre les deux Etats, après une "réunion des états-majors", afin d'"évaluer le degré d'évolution par rapport aux objectifs initiaux".

Les militaires ougandais et congolais combattent en RDC le groupe de rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) depuis fin novembre, et la mission, prévue pour durer 6 mois, doit prendre fin le 31 mai "sauf instructions contraires", a indiqué le chef de l'armée de terre ougandais Muhoozi Kainerugaba.

Pour être clair, l'opération Shujaa se poursuivra pendant 6 mois supplémentaires si les deux présidents décident de la prolonger. Ils sont tous les deux les autorités ultimes. Les forces conjointes de l'UPDF et des FARDC sont heureuses de continuer à éliminer les ADF !

Il a tout de même annoncé que l'opération pourrait se poursuivre, si le deux présidents Yoweri Museveni et Félix Tshisekedi décident de la prolonger.

Les Forces démocratiques alliées sont accusées par le Congo d'avoir commis des massacres de civils, et par Kampala d'avoir perpétré des attentats, revendiqués par l'Etat islamique.

Voir plus