Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Gabon: 60 ans d'indépendance avec une présence

une pancarte à Libreville, pour les 60 ans de l'indépendance du Gabon   -  
Copyright © africanews
AFP

Gabon

Le 17 août 1960, le Gabon prenait son indépendance.

Riche en pétrole et en uranium, ce pays de deux millions d'habitants, a longtemps constitué un enjeu stratégique pour la France sur le continent africain.

A Libreville, la France reste ancrée dans le paysage, même si l'Hexagone a perdu du terrain sur le plan économique au profit d'investisseurs, principalement asiatiques, qui ont repris l'exploitation du bois ou la gestion du port.

Joseph Tonda, sociologue-anthropologue gabonais, explique que l'indépendance du Gabon est loin d'avoir rompu les liens avec la France :

"Le président Leon Mba (premier président gabonais en 1961) est connu comme celui qui avait réclamé de la part de la France non pas l'indépendance mais la départementalisation...L'imaginaire né de cette acte fondateur continue de hanter les rapports entre la France et le Gabon comme le paysage de la capitale‘’

A Libreville, on se croirait en France, près du Camp De Gaulle, l'une des quatre bases militaires françaises en Afrique; ou bien dans ce supermarché, qui propose aux Gabonais les plus aisés des produits du terroir français.

"La France, c'est le premier partenaire du Gabon, explique Alain Rempanot Mepiat, conseiller pour la chaîne SECAGADIS. Naturellement c'est vers la France que l'on s'est tourné lorsqu'il a fallu apporter des biens de consommation aux Gabonais puisque nous avons hélas encore une production locale qui est faible est sur laquelle on travaille."

Lors du traditionnel discours à la nation, Ali Bongo s’est attardé, sans mentionner la France, sur les préoccupations des Gabonais évoquant des réformes de la santé, de l’emploi et des infrastructures.

Voir plus