Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Egypte : répression accrue contre la communauté homosexuelle

Egypte : répression accrue contre la communauté homosexuelle

Egypte

<h4>“Débauche”, “perversion”, “maladie”, “déviance”: ces derniers jours en Egypte, médias et autorités ont jeté l’opprobre sur l’homosexualité, sur fond de chasse à l’homme menée par la police.</h4> <p>Depuis le scandale suscité par la présence de drapeaux arc-en-ciel, symbole de la communauté <span class="caps">LGBT</span> (Lesbiennes, gays, bisexuels, transgenre), lors d’un concert du groupe libanais Mashrou’ Leila le 22 septembre au Caire, les arrestations d’homosexuels supposés se multiplient.</p> <p>Quelque 31 personnes ont été interpellées, dont 10 en lien direct avec ce concert, et cinq autres sont recherchées par la police, selon des sources judiciaires et sécuritaires.</p> <p>De son côté, l’<span class="caps">ONG</span> égyptienne Initiative égyptienne pour les droits personnels (<span class="caps">EIPR</span>), estime que le nombre de personnes arrêtées s‘élève à 57 entre le 19 septembre et le 2 octobre. Et parmi elles, huit ont été condamnées à des peines d’un à six ans d’emprisonnement. </p> <p>Lundi encore, le procureur de la Sécurité d’Etat a ordonné l’arrestation de deux jeunes accusés d’avoir brandi le drapeau <span class="caps">LGBT</span> durant le concert de Mashrou’ Leila.</p> <p>Le parquet a décidé de les maintenir en détention durant au moins 15 jours afin de mener une enquête pour “participation à un rassemblement illégal et incitation à la débauche”. </p> <p>Dans la plupart des cas, les incriminations de “débauche” et “incitation à la débauche” sont utilisées par la justice pour contourner l’absence de pénalisation explicite de l’homosexualité en Egypte.</p> <p>“Les forces de sécurité égyptiennes se sont livrées à une rafle de dizaines de personnes et ont effectué cinq examens anaux signalant une forte escalade dans les efforts des autorités pour persécuter et intimider les membres de la communauté” <span class="caps">LGBT</span>, a dénoncé lundi Najia Bounaim, directrice des campagnes Afrique du Nord d’Amnesty International.</p> <p>Afficher son soutien à la cause <span class="caps">LGBT</span> en brandissant le drapeau arc-en-ciel est un geste rare en Egypte, société conservatrice et religieuse où l’homosexualité reste perçue comme une anomalie.</p>
Voir plus