Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La Libye reprend ses exportations de pétrole

Des bateaux sont amarrés au port pétrolier d'al-Sidra, près de la ville de Ras Lanuf, dans le nord de la Libye, le 24 septembre 2020.   -  
Copyright © africanews
-/AFP or licensors -

Libye

La Libye a repris ses exportations de pétrole mercredi, mettant fin à une interruption qui durait depuis des mois.

Cette reprise est intervenue après que le pays a relancé la production dans les champs pétroliers suite au licenciement du président de la société pétrolière publique par l'un des gouvernements rivaux du pays.

Un pétrolier battant pavillon maltais, le Matala, a accosté au terminal al-Sidra pour embarquer un million de barils de pétrole brut, a indiqué la nouvelle direction de la Compagnie pétrolière nationale (NOC). Le navire se dirigera ensuite vers l'Italie, a-t-elle précisé.

Deux autres pétroliers, le Nissos Sifnos, battant pavillon des îles Marshall, et le Crudemed, battant pavillon du Liberia, devaient expédier 1,6 million de barils mercredi depuis les terminaux de Zueitina Ras Lanuf, selon la NOC.

Mohamed Hamouda, porte-parole du gouvernement d'unité nationale, a déclaré que les exportations s'étaient déroulées "sans heurts" et qu'elles avaient "augmenté de manière continue" tout au long de la journée.

La semaine dernière, la NOC a levé une clause de force majeure qui avait été déclarée en avril dans plusieurs installations pétrolières après que des chefs tribaux, alignés sur le puissant commandant Khalifa Hifter, les ont fermées.

Une clause de force majeure figure couramment dans les contrats juridiques, permettant aux parties de se dégager de leurs obligations contractuelles en raison de circonstances extraordinaires.

La production a repris mardi dans plusieurs champs, dont celui de Sharara, le plus grand du pays, après trois mois de fermeture, a annoncé la NOC.

Les fermetures ont fait chuter de deux tiers la production quotidienne de pétrole de la Libye. Au début de l'année, la production du pays s'élevait à 1,2 milliard de barils par jour.

Voir plus