Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libye : l'ONU appelle au départ des combattants étrangers

Libye : l'ONU appelle au départ des combattants étrangers
  -  
Copyright © africanews
ABDULLAH DOMA/AFP or licensors

Libye

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Gutterres, appelle au retrait des combattants étrangers en Libye, condition indispensable selon lui à la poursuite du processus de paix engagé dans le pays.

Dans un rapport transmis au Conseil de sécurité, Antonio Guterres a rappelé les conditions nécessaires au processus de paix lancé en Libye. Le secrétaire général portugais de l'ONU exige le départ du pays des combattants étrangers en respect à l'accord de cessez-le-feu signé en octobre dernier.

Le retrait des mercenaires et la fin des violations de l'embargo de l'ONU sur les armes sont des "éléments essentiels" pour une paix durable dans ce pays d'Afrique du Nord et dans la région, assure Antonio Gutterres.

Dans son rapport, il précise aussi que le transfert sans heurts du pouvoir à un nouveau gouvernement intérimaire, qui a pris le pouvoir en mars," apporte un nouvel espoir pour la réunification du pays et de ses institutions et pour une paix durable".

Plus de 20 000 mercenaires

Antonio**Guttieres** émet quand même un bémol : les progrès doivent se poursuivre sur les plans politique, économique et sécuritaire pour permettre la tenue d'élections le 24 décembre.

Les Nations unies ont estimé qu'il y en avait beaucoup plus de 20 000 combattants étrangers en Libye dont 13 000 Syriens et 11 000 Soudanais. Ces mercenaires, qui viennent aussi de Russie et du Tchad, freineraient le redressement du pays plongé dans le chaos depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011.

Voir plus