Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ethiopie : le bilan passe à 207 morts dans l'attaque de Metekel

Ethiopian soldiers patrol   -  
Copyright © africanews
STR/AP2012

Ethiopie

207 morts, c'est le dernier bilan de l'attaque par balles menée mercredi dans l'ouest de l'Ethiopie contre des habitants de Metekel, une zone de la région du Benishangul-Gumuz.

Ce nouveau massacre est la dernier d'une longue série d'attaques qui ciblent depuis plusieurs mois les ethnies oromo, amhara et shinasha et qui seraient menées, selon des dirigeants locaux, par des groupes armés de l'ethnie gumuz.

Ces meurtres à répétition inquiètent fortement la Commission éthiopienne des droits de l'Homme (EHRC) qui contenue de demander "l'envoi en urgence d'aide humanitaire" alors que des milliers d’Ethiopiens fuiraient actuellement la localité de Bekuji Kebele en direction de Bulen, une ville qui serait submergée par l'arrivée en masse de ces réfugiés.

Abiy Ahmed demande au gouvernement soudanais de réagir

L'armée fédérale éthiopienne a exécuté jeudi 42 hommes accusés d'avoir commis ce massacre. Le nom des condamnés n'a pas été dévoilé même si Abiy Ahmed, avait imputé récemment cette série d'attaques à des combattants venus de l'Etat voisin soudanais du Nil-Bleu où ils sont "armés et entraînés". Le premier ministre éthiopien a appelé le gouvernement de Khartoum à régler rapidement le problème.

Abiy Ahmed avait affirmé jeudi que cette dernière attaque avait pour objectif "d'éparpiller l'importante force" mobilisée dans le cadre de l'opération militaire en cours au Tigré (nord), un conflit a priori sans rapport avec les violences dans le Benishangul-Gumuz.

Voir plus