Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

John Mahama conteste sa défaite aux législatives

Contentieux électoral   -  
Copyright © africanews
CRISTINA ALDEHUELA/AFP or licensors

Ghana

Près de 48 heures après la proclamation des résultats des élections générales, au Ghana, les réactions sont toujours aussi opposées dans les rues d'Accra. D'un côté ceux qui refusent la victoire du président sortant Nana Akuffo-Addo, déclaré vainqueur par la Commission électorale et de l'autre, les militants de la paix.

Si les observateurs des scrutins appellent au calme, le principal parti d'opposition ne décolère pas et rejette les résultats du 7 décembre, John Mahama étant convaincu de sa victoire.

"Nous n'accepterons pas le résultat de l'élection tel que déclaré par la présidente la commission électorale, Mme Jean Mensa. Ces résultats sont erronés. En ce qui concerne les élections législatives, le National Democratic Congress Party a remporté une majorité de 140 sièges".

Mercredi, la Commission électorale a déclaré le président Nana Akufo Addo, 76 ans, vainqueur des élections avec 51,59 % des voix. La commission devait toutefois ses chiffres après que le NDC ait tiré la sonnette d'alarme sur des incohérences. Mais cette rectification n'a aucunement impacté les pourcentages obtenu.

Seules 515 524 voix séparent le président Nana Akufo-Addo de son prédécesseur. Pour le scrutin législatif, le Nouveau Parti Patriotique ne dépasserait d'une seule voix le NDC (137 contre 136), avec une siège pour un candidat l'Assemblée.

Cette élection a été émaillée par des violences qui ont fait au moins cinq morts et une dizaine de blessés.

Voir plus