Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Isabel dos Santos perd une nouvelle bataille judiciaire

Isabel dos Santos avait enregistré Vidatel dans le paradis fiscal des îles Vierges britanniques.   -  
Copyright © africanews
AFP

Angola

Les revers s'enchaînent pour la femme d'affaires qui s'est vue retirer le contrôle de Vidatel par la Cour suprême des îles Vierges britanniques.

Déjà visée dans les "Luanda Leaks", Isabel dos Santos avait enregistré Vidatel dans le paradis fiscal des îles Vierges britanniques. Cette société lui permettait de contrôler 25% d'Unitel, le principal opérateur de télécommunications angolais, avec lequel elle a un autre litige devant la Haute Cour de Londres depuis octobre dernier.

Selon une déclaration de PT Ventures, une société acquise en janvier par Sonangol, le 19 novembre, la Cour suprême des îles Vierges britanniques aurait décidé de retirer Isabel dos Santos du contrôle de Vidatel.

Avant cela, le tribunal avait également commencé à contrôler la participation de 25% de Vidatel dans Unitel, que PT Ventures considère comme un moyen de préserver et de sécuriser les actifs de Vidatel en attendant la confirmation de la condamnation à Paris des partenaires fondateurs de cette société à indemniser PT Ventures pour près de 600 millions d'euros.

Voir plus