Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Des ONG aident les réfugiés éthiopiens à contacter leurs proches

Une réfugiée éthiopienne qui a fui le conflit du Tigré envoie un message à sa mère en Ethiopie par l'intermédiaire des membres du CICR   -  
Copyright © africanews
ASHRAF SHAZLY/AFP or licensors

Soudan

Un téléphone gratuit pour donner signe de vie à sa famille.

Tel est le service offert par le Comité International Croix Rouge (CICR) et le Croissant Rouge dans ce camp de Hamdayit, dans l'est du Soudan.

Ici se côtoient plus de 30 000 réfugiés éthiopiens fuyant les combats dans la région du Tigré.

Les agences humanitaires tentent de les mettre en relation avec des proches hors des zones combats alors que toutes les communications sont interrompues avec la région dissidente.

Les plus chanceux ont droit à trois minutes pour rassurer leurs proches au téléphone, ou faire parvenir un message à une autre agence humanitaire.

Le conflit entre le Tigré et l’Ethiopie entrera bientôt dans sa quatrième semaine alors que les forces fédérales annoncent avoir pris Mekele, la capitale régionale.

Plus de 43 000 Ethiopiens ont trouvé depuis refuge au Soudan mais, dans leur fuite éperdue, certains ont perdu la trace d'un enfant, d'un père ou d'une mère.

Des centres du CICR et du Croissant Rouge ont aussi ouvert depuis une semaine dans les camps d'Oum Raquba et du "village 8" près de la frontière.

Voir plus