Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les forces de sécurité nigérianes sur le lieu d'une embuscade meurtrière djihadiste

Les forces de sécurité nigérianes sur le lieu d'une embuscade meurtrière djihadiste

Nigéria

Sécurité renforcée après l’attaque qui a tuée au moins 10 soldats nigérians et blessée 9 autres mercredi dans le district de Damboa dans l’Etat de Borno dans l’Est du Nigeria.

Douze autres soldats ont été portés disparus après cette attaque revendiquée par des combattants fidèles au groupe État islamique qui affirment avoir tué 22 soldats.

“Mes membres sont allés avec des soldats dans la région de Nuchima pour une attaque. À leur arrivée, ils ont été pris dans une embuscade par des terroristes de Boko Haram. Dieu merci, nous avons réussi, mais ils nous ont également attaqué et ont tué certains de nos agents de sécurité, et jusqu‘à présent, je vu deux de mes membres. “ À déclaré Chiroma Kasim, des Forces spéciales multinationales combinées de Damboa.

"Aucun conflit de cette nature, où que ce soit dans le monde, n'a été résolu uniquement par des moyens militaires"

Selon des sources militaires, les militants ont brûlé cinq de leurs véhicules et emporté une camionnette ainsi que six mitrailleuses.

Les attaques contre les troupes des factions djihadistes ont pris une pause ces dernières semaines, l’armée ayant intensifié ses opérations contre les combattants.

Selon des sources de sécurité, les djihadistes auraient été forcés de s’enfuir au Cameroun et au Tchad ou de se cacher dans des camps situés sur plusieurs îles du lac Tchad.

Mardi, Mai Mala Buni, le gouverneur de Yobe, l’un des trois États du Nord-Est du Nigeria en proie au conflit djihadiste, a appelé à un dialogue avec les combattants pour aider à mettre fin à la violence.

AFP

Voir plus