Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

[CORRECTION] Gabon : l'interdiction de pêcher et de vendre des carpes est maintenue

[CORRECTION] Gabon : l'interdiction de pêcher et de vendre des carpes est maintenue

Gabon

Cet article corrige le papier du 27 août et précise que l’interdiction de la pêche de la carpe est maintenue, et non levée comme écrit par erreur.

Les autorités ont maintenu l’interdiction, décrétée il y a un mois, de pêcher et de vendre des carpes dans le centre-ouest du Gabon, après la mort de centaines de ces poissons contaminés par une bactérie, a indiqué jeudi à l’AFP le porte-parole du ministère de l’Agriculture.

Mardi soir, le ministère avait envoyé à la presse un courriel dont l’objet était intitulé: “levée de la suspension de la pêche et de la commercialisation de la carpe”, y attachant un communiqué qui, lui, indiquait au contraire que le gouvernement avait “autorisé à nouveau les activités de pêche et de vente ainsi que la consommation de toutes les autres espèces de poisson en dehors de la carpe”. 

Au téléphone, le ministère avait confirmé mercredi à l’AFP que l’interdiction était “levée”. 
“L’interdiction est bien maintenue au niveau de la carpe”, a tenu à préciser jeudi à l’AFP le porte-parole du ministère de l’Agriculture, Jean-Hugues Asseko.

L’interdiction avait été décidée il y a un mois par le gouvernement après la découverte de centaines de carpes flottant ventre en l’air à la surface de lacs du fleuve Ogooué.
Dans son communiqué, le gouvernement maintient l’interdiction de  manger de la carpe mais, dans le même texte, il conseille en même temps aux populations d’“éviter de consommer des carpes fumées, salées, braisées ou cuites à l‘étouffée” et de leur “préférer les bouillons”.

L’interdiction avait provoqué l‘émoi il y a un mois dans la région et notamment à Lambaréné, la ville où se trouve le célèbre hôpital Albert Schweitzer et où une partie importante des 40.000 habitants dépend économiquement de l’activité halieutique, en particulier de la pêche et de la commercialisation de la carpe.

Des journalistes de l’AFP avaient constaté mi-août que de nombreux habitants continuaient de pêcher et consommer ces carpes à Lambaréné.

AFP

Voir plus