Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Hommage à Toni Morrison : la ministre française du Travail se fait lyncher sur Twitter

Hommage à Toni Morrison : la ministre française du Travail se fait lyncher sur Twitter

France

« Hommage à une très grande dame, écrivaine, poète et militante, Toni Morrison. Grâce à elle, les Noirs ont enfin pu entrer par la grande porte dans la littérature. Les mots réveillent les consciences et les cœurs, ils font reculer le racisme et la haine. Les mots ont un pouvoir ». La ministre française du Travail, Muriel Pénicaud pensait ainsi rendre hommage, le mercredi 7 août, à l’auteure afro-américaine Toni Morrison, décédée le 6 août à l‘âge de 88 ans.

Sauf que, sur les réseaux sociaux, cet hommage mal senti a suscité une bordée de réactions indignées. Nombre d’internautes ont ainsi reproché à la ministre son intention d’invisibiliser les auteurs noirs qui ont précédé Toni Morrison, notamment lorsqu’elle dit que « grâce à elle, les Noirs ont enfin entrer par la grande porte dans la littérature ». Ou tout simplement, de ne pas en avoir la culture.

Des personnalités comme l‘écrivain congolais Alain Mabanckou ont pardonné « l’ignorance » de Mme Pénicaud, lui rappelant au passage que d’autres auteurs noirs, avant Toni Morrison – comme Aimé Césaire, Wole Soyinka, René Maran ou encore Jams Baldwin – ont su marquer de leur empreinte la littérature.

Dans la classe politique française également, le tweet polémique, supprimé puis modifié depuis, a été largement condamné, qualifié de « méprisant » ou encore l’accusant de « nier » des décennies, des siècles d‘œuvres. Florilège.

Voir plus