Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le système "D" pour fournir de l'eau potable à Abidjan

Côte d'Ivoire

<p>À Abidjan, principale ville de Côte d’Ivoire, une partie des habitants connaissent d’importantes difficultés pour avoir accès à l’eau potable. Des quartiers entiers ne sont pas connectés au réseau de la compagnie nationale de distribution d’eau. Les habitants ont alors recours au système D. Puits appartenant à des particuliers ou encore entreprises privée de distribution d’eau potable.</p> <p>“On n’a pas l’eau dans les maisons donc on est obligés de faire appel à des particuliers qui livrent de l’eau dans les maisons. Donc dans le mois, je peux remplir quatre fois ma barrique-là. Ça me coûte autour de 20.000 francs (environ 30,5 euros), 25.000 (38 euros) par mois”, déplore Silvie N’Da Affoué, une résidente de la capitale économique ivoirienne. </p> <p>Le gouvernement ivoirien multiplie pourtant les décisions pour améliorer la qualité de la fourniture d’eau dans le pays et notamment à Abidjan. Le pays a par exemple conclu un accord de prêt avec la Banque ouest-africaine de développement début janvier 2019 pour la construction d’une usine de potabilisation d’eau. Des initiatives qui ne changent rien au quotidien s’insurge Gisèle Bilé, une autre habitante. </p> <p>“Sans le puits du propriétaire de cette cour, sans ça, on ne peut pas avoir l’eau. Souvent on marche pour aller puiser de l’eau à la <span class="caps">SCB</span> (compagnie qui cultive de la banane) ; c’est là-bas qu’on va chercher l’eau à boire. Il n’y a pas d’eau ici c’est difficile. C’est difficile à vivre ce quartier. C’est ici qu’on vient faire la lessive, on vient chercher l’eau pour faire tout. Pour boire on va acheter l’eau de l’autre côté”.</p> <p>Le nouveau projet d’approvisionnement en eau d’Abidjan a pour ambition d’accroître la capacité de desserte de la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (Sodeci) de 240 000 mètre cubes par jour.</p>
Voir plus