Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Burkina Faso : le PM au chevet des victimes de l'attaque de Solhan

Christophe Dabiré à sebba, le 7 juin 2021   -  
Copyright © africanews
cleared

Burkina Faso

Le Premier ministre burkinabé est arrivé lundi à Sebba, au Nord de son pays. C’est dans cette localité que sont prises en charge, 40 blessés de l’attaque perpétrée à Solhan dans la nuit de vendredi à samedi qui a coûté la vie à 160 personnes.

"C'est la première fois que notre pays connaît une attaque avec une destruction aussi massive des populations de notre pays et de ce point de vue, il (le président du Burkina Faso, ndlr) a voulu que l'on passe un message d'espoir. Nous nous sommes battus contre le terrorisme depuis un certain temps, nous avons remporté des victoires ; mais chaque fois, il y a des défis nouveaux qui naissent et qui apparaissent et la situation de Solhan constitue un nouveau défi pour nous.", a souligné Christophe Dabiré, le Premier Ministre du Burkina Faso.

Si l’attaque n’a pas toujours été revendiquée, les soupçons se dirigent vers le JNIM, un groupe lié à Al-Qaïda. Pour le chef du gouvernement burkinabé, la lutte contre les djihadistes nécessite l’implication de l’ensemble de la population.

"La population doit s'engager avec nous, pour que les enrôlements de nos jeunes s'arrêtent, que nos jeunes restent dans leur pays pour travailler pour le développement économique et social de ce pays afin que nous puissions partager les fruits de ce développement. Il n'est pas bon que nous laissions partir ces jeunes. Ils vont s'enrôler dans les groupes terroristes et ce sont eux qui reviennent dans les villages pour semer la terreur et la désolation dans leurs propres familles. ", a déclaré le Premier Ministre burkinabé.

Outre le lourd bilan sur le plan humain, les conséquences sur le plan matériel sont aussi considérables, notamment des maisons détruites et des motos incendiées. Depuis 2015 l'armée burkinabè, mal équipée et sous-entraînée, peine à endiguer une insurrection djihadiste liée à Al-Qaïda et au groupe État islamique. Des attaques qui ont déjà tué plus de 1 400 personnes et au moins alors qu’un million ont fui leur foyer.

Voir plus