Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Burundi : le bilan de la crise politique de 1972 présenté

Workers with Burundi's truth and reconciliation commission dig for human remains at the site of a mass grave at Bukirasazi hill, Karusi province, Burundi Monday, Feb. 17, 2020   -  
Copyright © africanews
Berthier Mugiraneza/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.

Burundi

Le Burundi tente de faire la lumière sur une page sombre de son histoire : la crise de 1972. La commission vérité et réconciliation qui a planché sur le sujet a présenté vendredi ses résultats **Bururi, au sud du pays**.

Exhumation des victimes, enquêtes et auditions ont permis aux membres de la commission de faire ce qu’ils appellent des découvertes ‘’macabres’’. Au total, ‘’ 68 fosses communes ont été examinées, souligne Pierre Claver Ndayicariye, le président de la CVR, la Commission Vérité et Réconciliation.

Résultats : 1 4 55 corps de la crise de 1972 exhumés dans seulement 11 fosses. ‘’ Les images des fosses communes témoignent d'une barbarie inouïe avec laquelle les victimes ont été torturées et assassinées’’, affirme Pierre Claver Ndayicariye.

Mais ces résultats ne font pas l’unanimité. La CVR burundaise est d’ailleurs accusée de partialité.

''La Commission de Ndayicariye veut faire croire à l'opinion tant nationale qu'internationale que ce sont les hutus qui ont été tués. Ce qui n'est pas du tout vrai. Il peut le chanter, le clamer à longueur des journées, ça ne sera jamais la vérité de ce qui s'est passé. ‘’, a déclaré Sibomana, acteur politique burundais.

L’organe sur la sellette a été mis en place dans le cadre des accords d’Arusha de 2000 qui ont permis la fin de la guerre civile au Burundi.

Voir plus