Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Sportifs les mieux payés au monde : deux Africains dans le top 100

Afrique

<p><strong>L’Afrique représentée par deux noms sur le récent classement des 100 athlètes les mieux payés au monde rendu public par le magazine américain Forbes.</strong></p> <p>L’attaquant égyptien Mohamed Salah de Liverpool occupe la 34e place avec 35,1 millions de dollars de revenus l’année dernière (salaires, sponsors) dans cette bourse. Et le basketteur camerounais Joël Embiid, sociétaire des Philadelphia Sixers se classe quant à lui 60e avec 26,7 millions de dollars de revenus.</p> <p>Selon le magazine Forbes, le classement est dominé par la légende du tennis Roger Federer. Le Suisse a supplanté Cristiano Ronaldo et Lionel Messi au premier rang de la liste des athlètes les mieux payés du monde.</p> <p>Premier joueur de tennis à figurer en tête de liste depuis sa création en 1990, Federer aurait gagné 106,3 millions de dollars au cours de la dernière année.</p> <p>D’après Forbes, le vainqueur de 20 titres en simple du Grand Chelem a reçu 6,3 millions de dollars US de l’argent du tennis, le reste provenant des contrats et des droits à l’image.</p> <p>Ronaldo et Messi, qui se sont échangé la place de numéro 1 au cours de trois des quatre dernières années, sont désormais à la 2e et 3e place respectivement, tandis que le footballeur brésilien du <span class="caps">PSG</span> Neymar loge à la 4ème.</p> <h2 style="font-size:16px;">Deux femmes au classement</h2> <p>Seules deux femmes figurent dans le top 100, toutes deux issues du monde du tennis.</p> <p>Naomi Osaka occupe le 29e rang avec 37,4 millions de dollars américains tandis que Serena Williams est classée 33e avec 36 millions de dollars américains.</p> <p>Les 100 athlètes les mieux payés ont gagné 3,6 milliards de dollars US cette année, selon Forbes, un chiffre en baisse de 9 % par rapport à 2019.</p> <p>Cela est largement imputable à la pandémie de coronavirus, qui a décimé le calendrier sportif au cours de 2020.</p>