Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Crash d'Ethiopian Airlines : une famille kényane poursuit Boeing

Crash d'Ethiopian Airlines : une famille kényane poursuit Boeing

Kenya

Des suites judiciaires après le crash d’Ethiopian Airlines. Une famille kényane installée dans la ville de Chicago aux États-Unis poursuit Boeing en justice.

Les plaignants disent vouloir comprendre les circonstances du drame qui a fait 157 morts le 10 mars dernier.

“Hier, nous avons déposé une plainte au nom des proches de George Kabau au tribunal fédéral de Distrit des États-Unis en Illinois, cela nous permettra de découvrir les procédures de prise de décision à Boeing. Nos clients nous ont demandé de trouver ce qui s’est passé, pourquoi cela s’est passé et de faire en sorte que cela n’advienne plus dans le futur.”

Nous ne pouvons pas le remplacer, et il ne peut pas et ne devrait pas être remplacé.

Plusieurs familles ont déjà porté plainte contre l’avionneur américain du fait du crash et trois plaintes concernent Ethiopian Airlines. Des plaintes rédigées par les familles de deux Américains. À chaque fois, les proches cherchent à comprendre ce qui s’est passé.

“Nous ne pouvons pas le remplacer, et il ne peut pas et ne devrait pas être remplacé. Mais nous prions qu‘à travers ce qui s’est passé, mes parents spécialement et nous comme ses proches, puissions utiliser sa perte pour assurer des voyages plus sûrs pour tous.”

Le Kenya est le pays qui a le plus perdu de citoyens dans le crash d‘Éthiopian Airlines qui faisait la liaison entre Addis-Abeba et Nairobi. Au moins 32 Kényans étaient à bord de l’avion, selon les estimations de la compagnie. Mais ces chiffres peuvent être plus importants étant donné la double nationalité de certaines victimes.

>>> LIRE AUSSI : Crash d’Ethiopian Airlines : Boeing poursuivi en justice aux États-Unis
>>> LIRE AUSSI : Crash d’Ethiopian Airlines : le Boeing 737 Max boudé dans l’espace aérien
Voir plus