Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les expatriés nigérians dans la rue

afrique du sud   -  
Copyright © africanews
AFP

Afrique du Sud

Des centaines de manifestants,** pour la plupart des ressortissants nigérians, sont descendus dans la rue mercredi en Afrique du Sud pour protester contre le mardi sanglant qui auraient fait plusieurs victimes à Lagos. **

Drapées des couleurs vertes et blanches du Nigéria, ils ont exprimé leur indignation contre les tirs de la police et scander notamment des slogans de libération devant l'ambassade d'Abuja à Pretoria.

_ "Nous sommes ici en tant que Nigérians pour dire non à la mauvaise gouvernance. Notre pays est en plein désarroi. Ils ont éteint les lumières pour tuer de jeunes Nigérians qui protestaient. Ils disent que nos jeunes sont paresseux, mais regardez-nous"_ explique Oedengbe Bright, président d'une association nigériane au Cap.

"Il faut qu'ils arrêtent de tuer nos héros"

"Ce qui me rendra heureux, enchaîne Amos, un éleveur de bétail, c'est que l'on mette fin à ces brigades spéciales, que l'on cesse de tuer des jeunes nigérians, que l'on cesse de gaspiller le gagne-pain des citoyens nigérians, que Buhari s'en aillent, qu'ils dédommagent les victimes et qu''ils arrêtent de tuer nos héros."

Les messages de soutien sont venus de toute part en Afrique du Sud. Le parti d'opposition et le congrès des syndicats ont condamné fermement la répression et appelé l'Union africaine et la Cédéao à se prononcer officiellement.

Voir plus