Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ouganda : l'ex PDG de MTN porte plainte pour expulsion « illégale »

Ouganda : l'ex PDG de MTN porte plainte pour expulsion « illégale »

Ouganda

Pour Wim Vanhelleputte, ancien PDG de MTN en Ouganda, son expulsion a été illégale. Le Belge promet de saisir la justice.

C’est peut-être le début d’un bras de fer judiciaire entre Wim Vanhelleputte et Kampala. L’ancien PDG de MTN en Ouganda vient de porter plainte contre l‘État ougandais. Dans son dossier déposé récemment à la Haute cour de Kampala, le Belge dénonce l’expulsion dont il a fait l’objet le 14 février dernier suite à une décision rendue publique par le ministère des Affaires intérieures.

Si le ministre des Affaires intérieures Jeje Odongo avait évoqué « l’atteinte à la sûreté de l‘État » pour justifier sa décision, Vanhelleputte estime pour sa part avoir été victime d’une décision arbitraire et illégale. Au point que le Belge dans sa plainte demande l’abrogation de la mesure et réclame des dommages et intérêts. Il a également dénoncé l’expulsion de trois de ses collègues accusés par Kampala d’activités subversives.

Voilà une affaire juridico-diplomatique sur la table du gouvernement ougandais qui s’apprête à recevoir le 12 mars prochain, Rob Shuter, président directeur général du groupe MTN à travers le monde qui devrait prendre part au sommet Africa Now qui aura lieu du 12 au 13 mars dans la capitale ougandaise.

>>> LIRE AUSSI : Ouganda : le PDG de MTN chassé du pays pour immigration illégale
>>> LIRE AUSSI : Ouganda : deux cadres étrangers travaillant à MTN expulsés pour atteinte à la sûreté de l‘État
Voir plus