Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : le parti au pouvoir orphelin de sa secrétaire générale adjointe

RDC : le parti au pouvoir orphelin de sa secrétaire générale adjointe

République démocratique du Congo

En RDC, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, au pouvoir) est désormais orpheline de sa secrétaire générale adjointe, chargée de la communication. Monique Kitoko est décédée mercredi après un malaise cardiaque.

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) pleure encore. Après avoir inhumé le 1er juin dernier son fondateur Étienne Tshisekedi, le parti au pouvoir en RDC a perdu mercredi 5 juin Monique Kitoko, sa secrétaire générale adjointe en charge des médias.

L’information a été donnée par des témoins dont Jean Marc Kabund, président du parti et Premier vice-président de l’Assemblée nationale. « Elle a appelé un photographe et lui a dit de lui faire une dernière photo. Ce dernier lui a posé la question pourquoi “dernière photo ?”. Sa réponse était, “une dernière photo de la journée”. Quelque temps après elle a dit qu’elle ne se sentait pas bien et du coup elle est tombée », a raconté Kabund au site politico.cd.

C’est en effet à l’hémicycle que le malaise cardiaque l’a frappée, alors qu’elle y était venue pour dire « un simple bonjour » à Jean Marc Kabund. Et c’est à l’hôpital qu’elle a rendu l‘âme, laissant ses sept enfants et ses camarades du parti dans le désarroi.

D’après un de ses collaborateurs, le chef de l‘État Félix Tshisekedi en sa qualité de membre du parti éprouve en ce moment « toute sa peine en apprenant cette nouvelle aux effets d’une bombe au lendemain des obsèques d’Étienne Tshisekedi au côté de qui Monique Kitoko a longuement milité ».

Voir plus