Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Malawi : apprendre le mandarin pour profiter des opportunités qu'offre la Chine

Malawi : apprendre le mandarin pour profiter des opportunités qu'offre la Chine

Malawi

Des populations du Malawi s’intéressent de plus en plus à l’apprentissage du mandarin, langue officielle en Chine. Les opportunités d’emploi sont souvent mises en avant.

Au Malawi, apprendre le mandarin est un casse-tête chinois qui en vaut la peine. De Lilongwe, la capitale à Karonga à l’extrême nord en passant par Chikwawa au sud et Salima au centre, les Malawites affichent ostensiblement un goût immodéré pour l’apprentissage de la langue officielle de l’Empire du milieu.

Et les chiffres semblent plus éloquents. On compte aujourd’hui plus d’un millier de Malawites à apprendre le mandarin. Les cours sont dispensés, dans 25 centres mis en place par l’institut Confucius dans quatre villes du pays.

Dans un pays où le taux de chômage oscille entre 5 et 7 % de la population active, l’apprentissage du mandarin est motivé par les opportunités d’emploi qu’offrirait la langue la plus parlée au monde.

« On sait qu’il y a beaucoup d’entreprises chinoises qui offrent des opportunités de travail. Si vous savez parler chinois, le lire, l‘écrire, ça sera plus facile de travailler dans ces entreprises chinoises », explique le Professeur Feng Jianguo, directeur de l’institut Confucius au Malawi.

1000 bourses d‘études

Il y a aussi les exigences de la mondialisation. « Je veux apprendre le chinois dans le but de peut-être aller en Chine pour faire du business pour étudier sans trop de difficultés. Vous savez, le monde est tel que vous pouvez aller en Chine pour voyager, pour étudier ou pour les affaires, et pour moi ce ne serait pas trop dur de parler aux gens, pour ne pas avoir la barrière de la langue », déclare Ndaziona Mponde, étudiante en chinois.


Cours de mandarin dans un centre de Lilongwe

En août, l’ambassade de Chine a annoncé qu’elle allait fournir 1000 bourses d‘études aux étudiants malawiens, du premier cycle universitaire au doctorat. Ceux qui ont une connaissance de base du mandarin seront exemptés d’un an de cours de langue lorsqu’ils seront en Chine.

Décidément, les cours de mandarin ont le vent en poupe au Malawi comme dans beaucoup de pays d’Afrique. Surtout que le continent est selon des observateurs en train de jouir d’importants investissements économiques chinois dont les 60 milliards de dollars promis récemment lors du 3è sommet Chine-Afrique, pour le développement.

>>> LIRE AUSSI : Sommet Chine-Afrique : renforcer davantage les relations entre les deux partenaires
>>> LIRE AUSSI : Paul Kagame, promoteur des relations entre la Chine et l’Afrique
>>> LIRE AUSSI : Vers un renforcement des relations bilatérales entre le Sénégal et la chine
Voir plus