Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : l'innovation pour relancer le tourisme

Africa tourism   -  
Copyright © africanews
@Africanews -

Afrique du Sud

Avant la Covid-19, les voyages et le tourisme étaient devenus l'un des secteurs les plus importants de l'économie mondiale, représentant 10 % du produit intérieur brut mondial. L'Union africaine a estimé que l'Afrique a perdu près de 55 milliards de dollars US en revenus touristiques et en Afrique du Sud, la reprise passe par la technologie numérique et la diversification du marché...

"Nous les encourageons à venir en Afrique du Sud. Nous disons que c'est le meilleur endroit où l'on puisse être. Nous avons les meilleurs vins, les meilleurs hôtels. Si vous voulez surmonter le stress de l'enfermement, pensez à venir en Afrique du Sud." a encouragé Lindiwe Sisulu, la ministre sud-africaine du tourisme.

Les taxes élevées sur les investissements touristiques, la criminalité et la bureaucratie dans l'octroi des visas constituent les principales contraintes à la croissance du tourisme africain. Les leaders du secteur estiment que l'allègement de ces obstacles attirera davantage de capitaux vers le tourisme africain.

"Nous avons effectivement des défis à relever. Il est difficile de choisir une région car nous travaillons davantage ensemble en tant que continent. Le commerce africain est énorme, mais pour être honnête, l'essentiel des pays africains ont des problèmes de paperasserie et de visa." a déclaré Carol Weaving, directrice de Reed Exhibitition Africa.

L'un des pôles touristiques les plus lucratifs d'Afrique est Durban. Située sur la côte sud-africaine, la ville est devenue l'une des destinations touristiques les plus populaires d'Afrique du Sud grâce à la chaleur de son océan tout au long de l'année, à son climat ensoleillé et à la richesse du patrimoine culturel. Cependant, l'activité touristique de Durban n'a pas toujours été florissante.

"En tant que ville, nous avons été très réactifs en disant que les entreprises doivent bénéficier d'un rabais pour avoir des liquidités; puisqu'elles étaient converties de taux commerciaux a des taux résidentiels, ++ qui ont une marge beaucoup plus faible. Deuxièmement, la ville a augmenté le financement des organisations communautaires qui sont nos acteurs régionaux. Nous l'avons augmenté de 100 %. " a expliqué Winile Mntungwa, directrice adjointe du tourisme de Durban.

D'après l'industrie africaine du tourisme, la priorité du continent devrait déjà être de s'attaquer à la mauvaise connectivité au sein des régions par le biais de partenariats avec le secteur privé.

Voir plus