Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Criminalité : Denis Mukwege plaide pour la création d'un tribunal spécial pour la RDC

République démocratique du Congo

<p><strong>Dans son discours prononcé dès son arrivée à Bukavu, le docteur Denis Mukwege a plaidé ce jeudi pour la mise en place d’un tribunal spécial pour la <span class="caps">RDC</span>. Le contexte est loin de contredire le prix Nobel de la paix 2018.</strong></p> <p>Le docteur Denis Mukwege est rentré ce jeudi dans sa ville natale de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu à l’est de la <span class="caps">RDC</span>. Le gynécologue congolais venait d’Oslo où il a reçu le 5 octobre dernier, le Prix Nobel de la paix aux côtés de l’Irakienne Nadia Murad.</p> <p>Si nul n’est prophète chez soi, Mukwege constitue une exception. Membres des organisations de la société civile, artistes, acteurs politiques, agents des organismes internationaux, anonymes, …C’est tout Bukavu ou presque qui a escorté son fils de l’aéroport de Kavumu à son domicile sis dans l’hôpital de Panzi. Et comme dans un chœur religieux tout le monde a chanté à la gloire du docteur : « Je suis Mukwege, tu es Mukwege, nous sommes Mukwege ! ».</p> <p>Mais, au-delà de cette liesse, Mukwege comme la plupart de ses compatriotes, sait que la <span class="caps">RDC</span> est bien malade. Non seulement d’Ebola qui endeuille des familles entières depuis la découverte du virus en 1976, mais aussi et surtout de la politique.</p> <h2 style="font-size:16px;">Comme au Rwanda et en ex-Yougoslavie</h2> <p>Et la politique, ce sont les élections du 30 décembre. Ayant tâté le pouls de son pays à son arrivée, Mukwege constaté déjà que le « processus électoral est dans l’impasse ». De là à redouter un « chaos » pendant ou même après la présidentielle censée marquer la toute la première alternance démocratique et pacifique de l’histoire du Congo-Kinshasa.</p> <p>Si le chirurgien a appelé la classe politique de son pays à prendre « la mesure de la gravité de la situation pour éviter le chaos », il estime qu’il faut désormais un tribunal spécial pour la <span class="caps">RDC</span>. « Pourquoi pas un tribunal spécial pour le Congo », s’est interrogé le Prix Nobel, se référant à des juridictions telles que les Tribunaux spéciaux pour le Rwanda et l’ex-Yougoslavie.</p> <p>Des ovations qui ont accompagné ces mots montrent ostensiblement que le malaise sécuritaire est très profond en <span class="caps">RDC</span>. Surtout à l’est où des milliers, voire millions de Congolais sont quotidiennement et sans répit, victimes du cynisme des groupes armés. Eux qui, baignant dans une quasi-absolue impunité depuis plus de 20 ans, ont fait du viol des femmes et des exécutions sommaires, des objets de délectation.</p> <p>Le plaidoyer de Mukwege vaut donc le contexte, même si beaucoup de facteurs aussi bien endogènes qu’exogènes devraient au préalable être pris en compte.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/10/05/rdc-et-le-comite-nobel-surprit-mukwege-en-plaine-operation-chirurgicale/"><span class="caps">RDC</span> : et le comité Nobel surprit Mukwege en pleine opération chirurgicale</a> </b> <br/> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/12/17/rdc-incertitudes-a-l-approche-du-scrutin-du-23-decembre/"><span class="caps">RDC</span> : incertitudes à l’approche du scrutin du 23 décembre</a> </b> <br/> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/12/25/elections-en-rdc-le-respect-des-urnes-gage-d-une-paix-durable-monseigneur/" title="Monseigneur Ambongo">Élections en <span class="caps">RDC</span> : le respect des urnes, gage d’une paix durable</a> </b>
Voir plus