Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : et le comité Nobel surprit Mukwege en pleine opération chirurgicale

RDC : et le comité Nobel surprit Mukwege en pleine opération chirurgicale

République démocratique du Congo

Le gynécologue congolais Denis Mukwege a appris vendredi qu’il était co-lauréat du prix Nobel de la paix 2018 dans la salle d’opération de sa clinique de Panzi où la nouvelle a été accueillie avec fierté comme dans le reste de la République démocratique du Congo.

Hôpital de Panzi à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu à l’est de la RDC. Sacerdoce oblige, le docteur Denis Mukwege était en train d’effectuer une opération chirurgicale ce matin.

Bavette au nez et blouse au corps, bistouri et ciseaux en main, Denis Mukwege et ses collaborateurs (infirmiers, anesthésistes, etc.) semblaient coupés du monde. Tant ils n’avaient leurs cœurs qu‘à la tâche qui était la leur.

Et soudain…..Un cri de joie assourdissant dehors. L’homme qui était en train de sauver une vie venait d‘être déclaré prix Nobel de la paix avec l’Irakienne Yazidie Nadia Murad.

Une surprise pour le médecin. “J‘étais en train d’opérer quand soudain (les gens) ont commencé à hurler”, a témoigné le médecin sur le site Nobel officiel. “Je peux voir dans le visage de nombreuses femmes à quel point elles sont heureuses d‘être reconnues. C‘était vraiment touchant”.

L‘élite congolaise fière de Mukwege

Denis Mukwege devait s’adresser à la presse plus tard dans la journée à Bukavu (est) où les journalistes ont commencé à affluer. Ce premier prix Nobel, jamais décerné à un Congolais, a suscité une onde de joie et de fierté nationale dans le plus grand pays d’Afrique sub-saharienne aux potentiels immenses minés par différentes crises.

“Là je peux le dire : je suis fier d‘être Congolais”, a réagi sur Twitter Félix Tshisekedi, possible candidat unique de l’opposition à l‘élection présidentielle prévue le 23 décembre.

“Cette distinction est un honneur pour la RDC et pour l’Afrique entière”, a ajouté à l’AFP un autre candidat Vital Kamerhe, originaire de Bukavu lui aussi.

Par la voix de son porte-parole Lambert Mende, le gouvernement congolais a également félicité le Dr. Mugwege, malgré ses prises de position radicale contre le président Joseph Kabila.

“Ce n’est pas sur ce chapitre-là qu’on lui a donné le prix Nobel, mais sur l’aide qu’il apporte à nos pauvres femmes martyrisées”, a déclaré M. Mende à l’AFP.

“L’Afrique a besoin de voix de cette envergure face au désastre causé par les dictatures du Bassin du Congo et à leur obstination à prendre le continent en otage. BRAVO !” a réagi sur Twitter l‘écrivain Alain Mabanckou, originaire du Congo-Brazzaville voisin.

Denis Mukwege est la 7è personne physique africaine à être déclarée prix Nobel de la paix.

>>> LIRE AUSSI : Le Nobel de la paix au Congolais Denis Mukwege et à l’Irakienne Yazidie Nadia Murad
>>> LIRE AUSSI : Denis Mukwege : l’humanisme jamais conté d’un expert
>>> LIRE AUSSI : Denis Mukwenge, personnalité africaine de l’année
Voir plus