Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ouganda : deux députés dont Bobi Wine autorisés à sortir du pays pour des raisons sanitaires

Ouganda : deux députés dont Bobi Wine autorisés à sortir du pays pour des raisons sanitaires

Ouganda

Les autorités ougandaises ont autorisé ce vendredi 31 août, deux députés à se rendre à l’étranger pour un traitement médical. Alors que la veille, Bobi Wine et Francis Zaake en avaient été empêchés.

Tout ou presque les unit. Bobi Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi et Francis Zaake sont non seulement acteurs politiques, mais aussi musiciens. Et tous les deux ont des démêlés judiciaires dans leur pays.

Bobi Wine est accusé de trahison pour son rôle présumé dans une attaque contre le président Museveni. Le 13 août dernier, Yoweri Museveni se trouvait à Arua, petite ville de l’extrême nord-ouest de l’Ouganda, près des frontière avec le Soudan du Sud et la RDC. Ici, se déroulait la campagne pour élection législative partielle afin de remplacer Ibrahim Abiriga, député du Mouvement de résistance nationale (NRM), parti au pouvoir), assassiné en juin dernier.

Venu soutenir son ami Kassiano Wadri, candidat indépendant à ce scrutin, Bobi Wine participait aussi à la campagne. Mais, tout s’est gâté lors d’une altercation entre les fidèles de Nusura Tiperu, candidate du NRM et ceux de Kassiano Wadri.

Résultat des manifestations ?

Pour mettre fin à cette atmosphère, la police a tiré à balles réelles. Le chauffeur de Bobi Wine avait trouvé la mort. Et l’un des véhicules du président ougandais avait été endommagé.

Accusé de trahison par un tribunal civil Wine a été arrêté à l’aéroport international d’Entebbe à Kampala en compagnie de son collègue Zaake. Pour les autorités, les deux parlementaires n’avaient pas obtenu les autorisations nécessaires pour subir des soins de santé en dehors de l’Ouganda.

Mais, ce vendredi, les choses sont allées très vite. Et Kampala est revenu sur sa décision. Selon des médias locaux, Zaake devait être envoyé en Inde par sa famille alors que le vol de Bobi Wine devrait se rendre aux États-Unis.

L’obtention de cette autorisation est sans doute le résultat des manifestations qui ont eu lieu hier. Toutefois, Bobi Wine comme ses collègues arrêtés ne semble pas encore tiré d’affaire.

>>> LIRE AUSSI : Ouganda : le député Bobi Wine arrêté à l’aéroport
>>> LIRE AUSSI : Ouganda : élection législative partielle sous tension, le chef de l’Etat attaqué
>>> LIRE AUSSI : Ouganda : le député et musicien Bobi Wine inculpé pour trahison
Voir plus