Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : un journaliste détenu pour avoir refusé de divulguer ses sources

Nigeria : un journaliste détenu pour avoir refusé de divulguer ses sources

Nigéria

Pour des journalistes nigérians, l’arrestation de Samuel Ogundipe est arbitraire. Ils exigent ainsi la libération de l’agent du journal Premium Times.

Le monde journalistique très remonté contre les autorités nigérianes. À cause notamment du maintien en détention de Samuel Ogundipe.

Selon des informations, le reporter du journal privé Premium Times, a été arrêté la semaine dernière après qu’il a publié un article épinglant les manquements de la police qui avait bloqué l’accès du Parlement. La police le sommait ainsi de divulguer ses sources. Ce qu’il a refusé de faire.

Un rapport de Premium Times indique que le journaliste a été détenu sur les ordres de l’Inspecteur général de la police, Ibrahim Idris, qui a exprimé des doutes quant à leur rapport sur ses activités.

Pour mettre la main sur Samuel Ogundipe, la police aurait d’abord invité une collègue sur un autre sujet. Et sous pression de la police, cette dernière a appelé Ogundipe qui est arrivé sur instruction de son rédacteur en chef. C’est en ce moment qu’il a été arrêté alors que d’autres journalistes ont été libérés.

Le Nigeria, 119è au classement RSF

Les médias et les groupes de défense des droits de l’homme ont depuis mardi soir fait pression sur le gouvernement et la police pour qu’ils libèrent le journaliste.

La plupart des internautes et bliggeurs insistent sur le fait que le journaliste n’était pas obligé de divulguer sa source, ils ont ensuite déploré l’abus de pouvoir de la police. Le Nigeria occupe la 119è place dans le classement 2018 de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF).

>>> LIRE AUSSI : Presse : 34 journalistes tués à cause de leur travail au premier semestre 2018
>>> LIRE AUSSI : RDC : des journalistes en danger à cause des intérêts fonciers de dignitaires du pouvoir
>>> LIRE AUSSI : Congo : une ONG plaide pour une liberation définitive du journaliste Dombé-Bemba
Voir plus