Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Mondial 2018-Quarts de finale : le Brésil encore éliminé

Mondial 2018-Quarts de finale : le Brésil encore éliminé

Brésil

Battu (1 – 2) par la Belgique, le Brésil vient de stopper son aventure en Coupe du monde 2018. C’est la deuxième fois consécutive que la Seleçao est éliminée en quart de finale de la Coupe du monde.

Quintuple champion du monde (1958, 1962, 1970, 1994 et 2002), le Brésil était donné favori à la veille de ce quart de finale. Tant la génération Neymar est quasiment aussi outillée que celles de Pelé, Romario et Ronaldinho. Malheureusement, à l’instar de la génération Zico, le Brésil de Neymar s’est incliné ce soir face à la Belgique : 1 – 2.

>>> LIRE AUSSI : Neymar raillé sur les réseaux sociaux

Une équipe des Diables Rouges qui, menacée dès les premières minutes, a su appuyer là où la Seleçao péchait le plus : la désorganisation de la défense. En témoigne le but contre son camp de Fernandinho à la 13è minute. En cherchant l‘égalisation, les Auriverdes ont oublié d’assurer les arrières. Et ça s’est payé très cher lorsqu‘à la suite d’une contre-attaque, Kevin De Bruyne a marqué le but du break à la 31è minute.

Un quadruplé pour l’Europe

La réaction brésilienne interviendra très tard à la 76è minute grâce à un but de la tête de Renato Augusto entré à la place de Gabriel Jésus dont la prestation n’a pas été des plus reluisantes. Et le score en restera là. La Belgique rencontrera ainsi la France en demi-finale le 10 juillet au Stade de Saint-Pétersbourg à 18 heures GMT.

Alors que tout le monde estimait que le Brésil devrait réussir une sorte de résilience par rapport au naufrage (1 – 7) en quarts de finale du mondial 2014 face à l’Allemagne, la Seleçao sort plutôt de ce 21è mondial, étranglée par la désillusion. Celle de tout un pays.

Désenchantement aussi de tout un continent, car c‘était le tout dernier représentant des Amériques à cette compétition après l‘élimination de l’Uruguay par la France (0-2) une heure auparavant. Désormais, une certitude mathématique. Pour la quatrième fois consécutive, le trophée de la Coupe du monde sera soulevé par une nation européenne.

>>> LIRE AUSSI : Mondial 2018-Huitièmes de finale : du miracle japonais à la révolte belge

>>> LIRE AUSSI : Mondial 2018 : la France renoue avec les demi-finales

Voir plus