Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

En RDC, Joseph Kabila à la conquête du Katanga

En RDC, Joseph Kabila à la conquête du Katanga

République démocratique du Congo

Dans sa lutte d’influence contre Moïse Katumbi dans la région du Katanga, le président congolais Joseph Kabila semble vouloir prendre une longueur d’avance. En témoigne sa visite de travail tenue début juin.

Le jeudi 31 mai, le chef de l’Etat de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila débarquait dans la région minière du Katanga, coffre-fort des ressources géologiques du pays.

Le chef de l’Etat y a inauguré une série d‘édifices présentés comme le symbole de sa volonté de moderniser le Congo, à grand renfort d’affiches géantes dans la ville saluant “le père de la démocratie congolaise”.

En trois jours de visite, il a coup sur coup inauguré le nouveau siège provincial de la Banque centrale du Congo, le nouvel immeuble du Gouvernorat provincial du Haut Katanga, le Centre commercial Hypnose, puis, a procédé à la pose de la première pierre du chantier de la construction du port sec de Kasumbalesa.

Pour des observateurs de la vie politique congolaise, il s’agit d’une opération d’influence menée par le président congolais dans cette région afin de contrer celle de son ennemi intime, Moïse Katumbi. Ce riche homme d’affaires qui a quitté la RDC en mai 2016 pour se faire soigner à l‘étranger puis condamné dans une affaire immobilière, garde une grande influence dans son Katanga natal, dont il a par ailleurs été le gouverneur.

Encore de l’ombre sur la présidentielle

Avec son club de football, le TP Mazembe, Moïse Katumbi demeure en effet l’une des figures les plus emblématiques de la région. S’il a déclaré son intention de briguer la présidentielle prévue en décembre 2018, il ne risque toutefois d‘être saisi par la justice congolaise en cas d’un retour au pays.

À l’inverse, Joseph Kabila qui a achevé ses deux mandats constitutionnels, ne peut en principe plus se présenter à la présidentielle. Jusque-là, il a observé le silence sur ses intentions pour ces joutes, alors que ses adversaires l’enjoignent de déclarer officiellement qu’il n’en sera pas candidat.

>>> LIRE AUSSI : RDC : une vidéo célébrant Joseph Kabila fait les choux gras des réseaux sociaux

Dans la foulée de sa visite de travail dans le Katanga, Joseph Kabila a été appelé par certains de ses partisans à briguer un nouveau mandat. Une vidéo aux allures de campagne électorale a même été diffusée sur les réseaux sociaux.

Dimanche, sur les antennes de RFI, le ministre congolais des Affaires étrangères et membre de la majorité présidentielle, Léonard She Okitundu, a annoncé que la mouvance annoncerait son candidat aux élections dans les 30 prochains jours.

>>> LIRE AUSSI : RDC : Kabila envisage une meilleure protection juridique pour les anciens présidents

>>> LIRE AUSSI : RDC : Moïse Katumbi privé de passeport biométrique par le régime de Kabila ?

Voir plus