Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : la société civile réclame la libération de Bunagana contrôlée par le M23

RDC : la société civile réclame la libération de Bunagana contrôlée par le M23
Des troupes gouvernementales FARDC patrouillent le 1er novembre 2013 dans la ville de Bunagana, près de la frontière avec l'Ouganda.   -  
Copyright © africanews
JUNIOR D.KANNAH/AFP -

République démocratique du Congo

Dans la ville de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, la société civile en l’occurrence Lucha, a appelé à deux journées de ville morte lundi et mardi pour la libération de Bunagana occupée par le M23 depuis 105 jours.

Cet appel selon plusieurs sources locales a été suivi avec la fermeture des centres commerciaux et des échoppes. Par ailleurs, la situation reste toutefois tendue, actualité.cd affirme que des coups de feu ont été entendus notamment dans les quartiers Ndosho, Majengo, Katoyi et Buhene où les éléments de la police ont usé des tirs de sommation pour disperser les manifestants et ainsi dégager certaines routes barricadées.

Déjà, jeudi dernier à Rutshuru-centre dans le Nord-Kivu, une manifestation de la société civile appelant à la libération de cette localité stratégique à la frontière ougandaise avait occasionné la mort d’une personne. Kinshasa accuse le Rwanda de soutenir cette rébellion, ce que Kigali dément.

Des habitants réclament aussi la levée l'état de siège, une mesure exceptionnelle instaurée en mai 2021 par le président Félix Tshisekedi dans le but de mettre fin à l'insécurité causée par la présence de dizaines de groupes armés dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri.

Les relations entre la RDC et le Rwanda sont tendues depuis 1994, l'année du génocide au Rwanda qui a fait selon l'ONU 800.000 morts, Tutsis ou Hutus modérés, tués par les Forces armées rwandaises (FAR) et les milices extrémistes hutu Interahamwe.

Voir plus