Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Niger : du matériel militaire américain pour la lutte anti-djihadiste

Niger : du matériel militaire américain pour la lutte anti-djihadiste
Photo d'archive du 16 avril 2018 : un drapeau américain et un drapeau nigérien côte à côte au camp de base aérienne 201 du Niger à Agadez   -  
Copyright © africanews
Carley Petesch/Copyright 2018 The Associated Press -

Niger

Le Niger a réceptionné mardi de nouveaux équipements militaires offerts par son partenaire américain dans la lutte contre les djihadistes très actifs dans l'ouest et le sud-est du pays, a appris mercredi l'AFP auprès du ministère de la Défense à Niamey.

D'un coût de 13 millions de dollars (plus de 8,5 milliards FCFA), le matériel est essentiellement constitué de plusieurs types de véhicules dont des blindés, souligne le ministère.

Ce nouveau soutien au Niger "est une preuve de la solidité des relations avec les Etats-Unis" en vue de "la montée en puissance" des forces armées nigériennes (FAN), a commenté le ministre de la Défense, Alkassoum Indatou, qui a réceptionné le matériel à Niamey.

Ces équipements seront notamment destinés au centre d'entraînement des Forces spéciales anti-djihadistes financé en 2021 par l'Allemagne, à Tillia, dans la région de Tahoua (ouest), une région où sévissent les groupes armés djihadistes affiliés au groupe l'Etat islamique (EI) et à Al-Qaïda.

L'équipement servira aussi à la formation des soldats nigériens engagés dans la mission des Nations unis au Mali (MINUSMA), pays frontalier également confronté aux violences djihadistes. Le Niger et les Etats-Unis ont un accord de coopération militaire depuis 2015 sur "la sécurité et la bonne gouvernance" qui prévoit que les deux pays s'engagent "à travailler ensemble sur la lutte contre le terrorisme".

L'armée américaine doit aussi "former les militaires nigériens dans la lutte contre le terrorisme", selon cet accord. Washington a accru ces dernières années sa présence militaire au Niger, qui lui a permis de construire une importante base de drones à Agadez (nord) proche de la Libye dont le coût est estimé à une centaine de millions de dollars et qui donne aux Etats-Unis une plate-forme de surveillance de premier plan au Sahel.

On estimait en 2017 à 800 le nombre de soldats américains - essentiellement des forces spéciales actives contre les groupes djihadistes. Les Etats-Unis ont depuis fourni au Niger des véhicules blindés, des avions de surveillance et de transport militaire et un centre de communication et de transmissions militaires pour l'aider à lutter contre les djihadistes.

Le 4 octobre 2017, quatre soldats américains et cinq militaires nigériens avaient été tués dans une embuscade du groupe Etat islamique (EI) à Tongo, un village de la région de Tillabéri dans la zone des "trois frontières", aux confins du Niger, du Mali et du Burkina Faso.

Voir plus