Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Égypte quitte une réunion présidée par les autorités de Tripoli

Un des sièges de l'Égypte vide lors d'une réunion de la ligue arabe le 6 septembre 2022.   -  
Copyright © africanews
-/AFP or licensors -

Egypte

La délégation égyptienne a refusé d'assister à une réunion de la Ligue arabe ce mardi 6 septembre présidée par le gouvernement d'union nationale libyen. Installé à Tripoli, il s'agit de l'un des deux gouvernement du pays. Il devait organiser des élections en décembre dernier qui ont été reportées sine die.

Pendant cette session organisé au Caire, la ministre libyenne des Affaires étrangères a défendu son gouvernement, "Le premier ministre du gouvernement d'union, Abdel Hamid Dbeibah, est attaché à sa position de longue date sur la tenue d'élections en Libye, a soutenu Najla Mangoush, Il l'a exprimé lors de son dernier discours il y a quelques jours, après les événements malheureux qui ont eu lieu à Tripoli et qui ont conduit au meurtre de civils qui étaient en sécurité dans leurs maisons. Son gouvernement renouvelle également ses appels à l'autorité législative afin qu'elle remplisse ses obligations et finalise la base constitutionnelle et les lois qui y sont rattachées afin de pouvoir organiser les élections."

Le Caire soutient que le mandat d'Abdel Hamid Dbeibah a pris fin après que le parlement libyen, basé dans l'est du pays, a nommé un nouveau premier ministre en février dernier. Ce dernier cherche depuis à s'installer dans la capitale sans y parvenir. Cette rivalité donne lieu à de violents combats. Dans la nuit du 26 au 27 août, plus de 30 personnes sont mortes à Tripoli.

Voir plus