Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sara Sabry, première Égyptienne à participer à un voyage spatial

La fusée New Shepard de Blue Origin décolle du site de lancement 1 dans l'ouest du Texas (Etats-Unis) , le 31 mars 2022.   -  
Copyright © africanews
PATRICK T. FALLON/AFP or licensors -

Etats-Unis

La fusée New Shepard de la société Blue Origin doit décoller jeudi du désert de l'ouest du Texas, pour un vol de 10 minutes en orbite. Parmi l'équipage, Sara Sabry, ingénieure de profession et première égyptienne à effectuer un voyage spatial.

_"J'ai surtout hâte d'observer la Terre, sa beauté et ses couleurs. On entend aussi parler de la lumière de la Terre, de cette luminosité qui vient de la Terre. Et je pense que je suis très, très impatiente de profiter de ce moment et de vraiment voir la Terre depuis l'espace et le contraste entre ce rocher brillant, bleu et fragile et l'obscurité et l'immensité de l'univers",_explique l'astronaute. 

Ce vol intervient alors que Blue Origin, entreprise fondée par le milliardaire Jeff Bezos est en concurrence avec SpaceX, d**'Elon Musk**, et Virgin Galactic, de Richard Branson, pour le développement du tourisme spatial. L'objectif affiché est aussi de diversifier les profils des participants à ces vols.

"Le fait qu'une personne égyptienne soit envoyée dans l'espace pour la toute première fois, je pense que cela montre beaucoup de progrès. Je pense que cela montre que nous sommes sur la bonne voie. Je pense qu'il y a de plus en plus de gens, plus il y a de gens qui vont dans l'espace maintenant, même s'ils sont peu nombreux, ils changent leurs perspectives. Et plus il y a de gens qui font cette expérience et qui changent de point de vue, plus cela aura un impact positif", poursuit Sara Sabry. 

Le siège de Sara Sabry a été sponsorisé par l'ONG Space for Humanity, dont la mission est d'élargir l'accès à l'espace par le biais d'un programme baptisé "Les astronautes citoyens".

Voir plus