Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Somalie : le risque de famine est "plus grand que jamais"

Des Somaliens ayant fui les régions frappées par la sécheresse sont assis dans un camp de fortune à la périphérie de la capitale Mogadiscio, en Somalie, le 4 février 2022.   -  
Copyright © africanews
Farah Abdi Warsameh/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved. -

Somalie

En Somalie, la situation continue à se détériorer en raison de l’extrême sécheresse qui perdure. Le risque de famine est plus grand que jamais. L’alerte a été lancée ce lundi par plusieurs agences onusiennes. Elles appellent la communauté internationale à augmenter de manière urgente l’aide déjà apportée à ce pays afin d’éviter une catastrophe humanitaire.

"La Somalie se dirige certainement vers une famine si des mesures ne sont pas prises dès maintenant. De plus en plus de familles, sont aujourd’hui incapables de faire face aux prix élevés des denrées alimentaires et de la nourriture locale étant devenue rare. En outre, le coût des produits alimentaires importés a également atteint des niveaux record, en partie à cause des répercussions de la crise ukrainienne sur la chaîne d'approvisionnement", précise Adam Abdelmoula, coordonnateur résident et humanitaire des Nations Unies en Somalie.

Selon l'ONU, des poches de famine sont probables dans six régions de Somalie. 

"A l’heure où nous parlons, plus de sept millions de Somaliens, et cela représente près de 50 % de la population, sont confrontés à des niveaux extrêmes d’insécurité alimentaire. Et cela va se poursuivre au moins jusqu'en septembre. Parmi eux, 217 000 personnes seront confrontées à la faim et une famine catastrophiques, ce qui représente une augmentation de 160 % depuis avril", ajoute Adam Abdelmoula.

Les enfants de moins de cinq ans sont parmi les plus vulnérables. Environ 1,4 million sont déjà confrontés à la malnutrition aiguë.

Voir plus